Un projet Labex Arts H2H
 
Cinéma/vidéo, art et politique en France depuis 1968
dispositifs, archives, numérique

Notre équipe

Sébastien Layerle

Comité d'organisation

En savoir plus

Maître de conférences en études cinématographiques et audiovisuelles et membre de l'Institut de recherche en cinéma et audiovisuel (IRCAV).

Masquer les détails

Catherine Roudé

Comité d'organisation

Chargée de recherche

En savoir plus

Chargée de TD (L2) en histoire de l’art et histoire du cinéma, Paris 1.

Masquer les détails

Stéphane Gérard

Chargé de recherche

En savoir plus

Stéphane Gérard est cinéaste, militant, titulaire d'un master en Arts et Sciences de l'Enregistrement et d'une maîtrise en Histoire du Cinéma. Dans le cadre de la mission de recherche du Labex Arts-H2H, après avoir co-organisé en 2013 le colloque Eros Militant, il s'occupe du traitement et de l'analyse du Journal Annales de Lionel Soukaz au sein du département audiovisuel de la BnF.

Masquer les détails

Alain Carou

Comité d'organisation

En savoir plus

Responsable service Images animées Dépôt légal des vidéogrammes. Enrichissement des collections audiovisuelles de la BnF (collections physiques et numériques). Organisation d'événements mettant en valeur les collections audiovisuelles de la BnF.

Masquer les détails

Mélisande Leventopoulos

Chargée de recherche

En savoir plus

Après avoir suivi un double cursus en histoire et en cinéma, Mélisande Leventopoulos a soutenu, à l’Université Paris 8, un doctorat d’histoire contemporaine intitulé "La construction collective d’un regard critique. Les catholiques et le cinéma dans la France du XXe siècle (1895-1995)" Le post-doctorat de Mélisande Leventopoulos se présente comme une contribution à l’étude, menée collectivement dans le cadre du projet "Cinéma/vidéo, art et politique en France depuis 1968", des pratiques d’enseignement, de réalisation et de projection développées au sein du Centre universitaire expérimental de Vincennes entre 1969 et 1980. Ce post-doctorat entend ainsi contribuer concrètement à la campagne de sauvegarde des films d’intervention politique et sociale réalisés en France depuis 1968. Il vise également à nourrir, dans une perspective comparatiste, les recherches sur le cinéma et la vidéo dans l’enseignement supérieur.

Masquer les détails

Julia Minne

Chargée de recherche

En savoir plus

Actuellement en Master "Valorisation des Patrimoines cinématographiques" à Paris 8. Julia Minne a contribué aux inventaires autour des archives audiovisuelles de plusieurs départements de l'Université de Vincennes et des archives écrites du département Cinéma ainsi qu'à l'organisation des séminaires 2014-215 et au projet "bobines féministes".

Masquer les détails
Un projet Labex Arts H2H