Un projet Labex Arts H2H
 
Cinéma/vidéo, art et politique en France depuis 1968
dispositifs, archives, numérique

Programme 2012-2013

SEMINAIRE "VIDEO DES PREMIERS TEMPS"

 

"Collectifs vidéo et expériences militantes (France, 1968-1981)"

 

Cette première année intitulée "Collectifs vidéo et expériences militantes (France, 1968-1981)" a été consacrée aux pratiques militantes de la vidéo et aux collectifs qui les ont inaugurées. L’arrivée en France des premiers magnétoscopes portables coïncide en effet avec mai 1968 et l’invention d’une pratique de "vidéo guérilla", qui érige ce nouveau médium en instrument de libre expression et de contre-information sur les luttes ouvrières, internationalistes, écologiques ou féministes.

 

Organisation : 

Alain Carou (BnF, département de l’Audiovisuel) : alain.carou@bnf.fr 
Hélène Fleckinger (Université Paris 8, ESTCA) : helene.fleckinger@univ-paris8.fr 
Sébastien Layerle (Université Paris 3, IRCAV) : sebastien.layerle@univ-paris3.fr

Catherine Roudé (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, HiCSA)

 

Organisé par le LABEX ARTS-H2H avec l’Université Paris 8 (ESTCA), la BnF, l’Université Paris 3 (IRCAV) et l’Association Carole Roussopoulos

 

LES SEANCES :

 

Lundi 22 octobre 2012 :

État des lieux de la recherche, bilan des sources et enjeux historiographiques

 

Lundi 19 novembre 2012 :

Expérimentations en vidéo légère et premiers usages militants

 

Lundi 17 décembre 2012 :

Les premiers collectifs : Vidéo Out, Vidéo 00, Les Cent Fleurs et Vidéa

 

Lundi 14 janvier 2013 :

Collectifs régionaux et action locale

 

Lundi 8 avril 2013 :

Expériences vidéo dans les conflits Lip

 

Lundi 22 avril 2013 :

Usages de la vidéo dans les luttes féministes

 

Lundi 13 mai 2013 :

Vidéo et mouvement écologique naissant

 

Un projet Labex Arts H2H